Aller au contenu
Revue de presse

«Le suspense à l’Assemblée nationale a grandement attiré l’attention des médias»

«Le suspense à l’Assemblée nationale a grandement attiré l’attention des médias»
L'animateur Louis Lacroix
0:00
17:23
0:00
12:43

Lors de sa revue de presse, vendredi, l’animateur Louis Lacroix traite notamment des trois députés péquistes ayant refusé de prêter serment au roi d’Angleterre plus tôt cette semaine qui n’ont pu rentrer au Salon bleu, jeudi. 

«Le suspense à l’Assemblée nationale a grandement attiré l’attention des médias. Finalement, les élus du Parti québécois, Paul St-Pierre-Plamondon, Pascal Bérubé et Joël Arsenault se sont rivés à une porte close. La nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, a pris la même décision que son prédécesseur François Paradis. Ce n’est pas étonnant, puisqu’elle a consulté les mêmes personnes afin d’obtenir des avis juridiques. Hier, on a été surpris d’entendre les propos du député libéral, André Fortin, qui a dit qu’il ne prêtera pas serment lorsque ce sera sur une base volontaire.»

Jusqu'à la dernière minute, les élus péquistes ont cru en leurs chances de pénétrer dans la salle. Mais le chef du PQ, Paul St-Pierre-Plamondon, ainsi que ses deux collègues ont dû rebrousser chemin en espérant qu’ils pourront y entrer avant Noël.

À ce propos, Québec solidaire a déposé un projet de loi visant à rendre le serment facultatif, un peu plus tôt en journée.

Les autres sujets abordés

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

The Today Show débarquera au Carnaval de Québec
Une entente imminente sur les transferts en santé?
Le gardien d'urgence au Centre Bell passe près de jouer un match
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75