Aller au contenu
En Chine

600 000 cochons dans une porcherie de 26 étages

600 000 cochons dans une porcherie de 26 étages
/ Photo d'archives : AP/Mark Schiefelbein
0:00
11:54

Une porcherie de 26 étages a récemment été inaugurée en Chine. Celle-ci peut loger plus de 600 000 bêtes. Est-ce le futur de l'élevage animalier au Québec?

En octobre, la plus grande porcherie du monde a été mise en opération. Cet énorme édifice est situé entre des usines de la ville d’Ezhou, à proximité de Wuhan.

Sur chaque étage, 25 000 porcs seront donc disposés dans de petites stalles en métal entièrement automatisées.

Précisons que la Chine est le premier consommateur mondial de viande de porc. Le pays est aussi le plus grand producteur porcin de la planète.

Le gouvernement chinois envisage par ailleurs de construire trois autres mégaporcheries de ce genre. 

De l'avis du président des éleveurs de porcs du Québec, David Duval, aucune infrastructure québécoise ne se rapproche de cette conception de l'élevage animalier.

« Au Québec, il n'y a pas de mégaporcherie. On a les plus petites fermes en Amérique. [...] Les plus grosses contiennent 3000 truies, qui donnent naissance à des porcelets. La plupart des fermes ont environ 500 truies. Je ne défendrais jamais un projet comme celui en Chine. C'est fou. »

M. Duval émet des doutes quant au bien-être animal des bêtes et à la propagation de maladies. 

Le Québec produit environ sept millions de porcs annuellement. Cent pour cent de l'animal est consommé au Canada ou ailleurs dans le monde, selon lui. Les parties moins populaires au pays sont vendues dans d'autres pays, notamment à ceux de l'Asie.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Luc Ferrandez

Ce Québécois prêtera à nouveau sa voix pour les Jeux paralympiques
L'héritage de Françoise Hardy
Le vélo cargo pourrait-il remplacer l'auto?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00