Aller au contenu
Coupe du monde de soccer

Le Canada s'incline 1-0 contre la Belgique en lever de rideau

Le Canada s'incline 1-0 contre la Belgique en lever de rideau
Photo: Clive Brunskill / Getty Images

On aura eu droit à une rencontre des plus serrées entre le Canada et la Belgique, mercredi, à l'occasion de leur premier match respectif à la Coupe du monde.

Bien que, sur papier, la Belgique représentait un adversaire quasi imbattable pour la jeune formation canadienne, les Belges ne l'ont finalement emporté que par un but contre l'équipe de John Herdman.

Les amateurs canadiens de soccer auront dû patienter pendant 36 ans avant de revoir les représentants de l'unifolié fouler le terrain de la Coupe du monde et force est d'admettre que l'équipe a fort bien paru contre les Belges malgré la défaite de 1 à 0.

Les détails de la rencontre :

Les Canadiens ont eu une chance en or d'ouvrir la marque dès la neuvième minute lorsque l'arbitre a décerné un tir de pénalité accompagné d'un carton jaune à Yannick Carrasco de la Belgique après une révision vidéo.

Alphonso Davies s'est élancé pour les Canadiens, mais le gardien Thibaut Courtois a réalisé l'arrêt en plongeant du bon côté.

Cela n'a pas arrêté les Canadiens. Après les 15 premières minutes de jeu, le Canada était clairement l'équipe en contrôle de la rencontre. L'équipe de John Herdman a, entre autres, conservé le ballon pendant 60 % de cette quinzaine.

La Belgique a ensuite repris un peu de contrôle lors du quart d'heure suivant, mais les compteurs sont demeurés à zéro.

Malgré qu'ils étaient les négligés dans cette rencontre en raison de leur manque d'expérience, les Canadiens ne s'en sont pas laissé imposer et ils ont  chargé le filet adverse à plusieurs reprises.

La Belgique a donc riposté avec une stratégie de jeu très conservatrice afin de contenir les poussées offensives du Canada.

Une deuxième révision par vidéo s'est produite à la 38e minute, lorsque Richie Laryea a été fauché dans la zone des buts belge, mais rapidement, le jeu a repris sans que ne soit décernée aucune sanction supplémentaire, confirmant ainsi la décision initiale de l'arbitre, Janny Sikazwe, de ne pas sévir, au grand dam des Canadiens.

Dans les minutes qui ont suivi, les Belges ont profité toutefois de leur première réelle chance dans la rencontre pour s'inscrire au pointage.

Tout juste avant la mi-temps, Michy Batshuayi a reçu une bombe milimétrée de Kevin De Bruyne au moment où il se détachait à l'entrée de la zone de réparation canadienne. Batshuayi a redirigé le ballon derrière le gardien Milan Borjan pour inscrire son 27e but en sélection nationale.

Les Canadiens n'ont pas ralenti pas pour autant. Durant les arrêts de jeu, l'équipe s'est avancée à proximité du filet belge à deux reprises, mais n'est pas parvenue à cadrer de frappe.

Après une demie, la Belgique a finalement obtenu 46% de la possession du ballon selon le site officiel de la FIFA et ce sont les Canadiens qui dominaient avec 14 tirs contre quatre dirigés vers le filet adverse.

Deuxième demie à l'image de la première

Les Canadiens ont obtenu la première chance de la deuxième demie lorsque Jonathan David a redirigé de la tête un centre qui a finalement complété sa trajectoire à côté du filet de Courtois.

Les Belges se sont vus décerner un deuxième carton jaune à la 54e minute lorsque Thomas Meunier a atteint Junior Hoilett à la tête avec son avant-bras. Sur la séquence suivante, les Canadiens ont eu droit à un coup de pied de coin, mais ils n'ont pu en profiter.

À la 56e minute, c'est Amadou Onana qui est à son tour sanctionné d'un carton jaune pour avoir atteint un joueur canadien à la tête.

Le Canada a effectué ensuite ses deux premières substitutions à la 58e minute. Cyle Larin et Isamel Koné ont priss respectivement la place de Junior Hoilett et d'Atiba Hutchinson.

À la 74e minute, c'est au tour de Sam Adekugbe de prendre la place de Richie Laryea sur le terrain pour les Canadiens.

Les Belges ont effectué ensuite leur première substitution à la 78e minute. Batshuayi, l'unique marqueur de la rencontre, a laissé sa place à Lois Openda.

Le Canada a obtenu une chance en or de créer l'égalité à la 80e minute lorsque Cyle Larin a effectué une frappe au filet que le gardien belge est arrié à capter en plongeant.

Une minute plus tard, le Canada a effectué deux autres substitutions. Tajon Buchanan a laissé sa place à Liam Millar et Stephen Eustaquio a été remplacé par Jonathan Osorio.

Sur la séquence suivante, un carton jaune a été décerné à Jonathan Davies, tandis qu'Alistair Johnston en a eu un à la 83e minute pour un tacle par derrière qui aurait pu logiquement lui valoir un carton rouge et une expulsion.

Par chance, le coup franc des Belges s'est retrouvé au-dessus du filet et on a limité les dégâts.

On a ajouté cinq minutes supplémentaires lors des arrêts de jeu.

L'équipe de John Herdman a tenté le tout pour le tout dans les dernières minutes du temps supplémentaire, mais en vain et le Canada s'est incliné 1 à 0 dans une rencontre chaudement disputée contre la deuxième puissance internationale en lever de rideau de sa participation à la Coupe du monde.

Les Canadiens affronteront maintenant la Croatie dimanche à 11h avant de se frotter au Maroc le 1er décembre à 10h.

Vous aimerez aussi

Plus avec Jeremy Filosa

Le Canada mène 1-0 contre la Croatie
Quels sont les derniers évènements de la Coupe de Monde de la FIFA?
Les Canadiens accueillent les Sharks | Les actualités de la Coupe du monde
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 07:00
En direct
75