Aller au contenu
La lutte contre l'obsolescence programmée

Des appareils impossibles à faire réparer?

Des appareils impossibles à faire réparer?
Photo: Peter Dazeley / The Image Bank / Getty Images

Laveuses, téléphones portables, télévisions, etc., ces appareils semblent de plus en plus bon marché et impossibles à faire réparer. Vendredi matin, un article du Journal de Montréal demandait donc au gouvernement du Québec un vrai droit à la réparation pour les consommateurs. Luc Ferrandez aborde le sujet avec Charles Tanguay porte-parole de l'Office de la protection du consommateur et François Charon un chroniqueur techno.

D'après François Charron, les mécaniques de plus en plus compliquées seraient notamment à l'origine du problème. Les voitures par exemple, seraient devenues de véritables ordinateurs. 

«On a déjà vu pouvoir réparer une voiture avec un bas de nylon et ça repartait. Puis quand le radiateur ne marchait pas, tu l’ouvrais et tu mettais de l’eau dedans. Ce n'est plus ça!»

Il souligne que c'est le prix à payer pour les appareils qui sont de plus en plus technologiques et performants.

Écoutez l'avis de Charles Tanguay porte-parole de l'Office de la protection du consommateur...

Vous aimerez aussi

Plus avec Luc Ferrandez

Les hommes sont-ils sensibles aux commentaires négatifs sur le poids?
Les Canadiens affronteront les Flames ce soir
Un nouveau médicament réduit la progression de la maladie d'Alzheimer
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 04:30
En direct
75