Aller au contenu
Élections Québec 2022

Médecins au public et au privé: «On n'exclut pas ça»

Médecins au public et au privé: «On n'exclut pas ça»
Photo : Cogeco Média

Le chef caquiste, François Legault, n'exclut pas de permettre aux médecins de pratiquer à la fois dans les systèmes public et privé.

En entrevue avec Paul Arcand, mercredi matin, le premier ministre a ouvert la porte à cette éventualité qui, en lever de rideau de la campagne, avait été écartée par le ministre de la Santé, Christian Dubé.

M. Legault était questionné sur l'impossibilité pour certains médecins de pouvoir exercer des opérations comme ils le voudraient.

« Moi, j'ai confiance que le privé est capable d'innover pour être plus efficace et en ajouter. »

« Pourriez-vous permettre à des médecins de pratiquer au public et au privé? »

« Je n'exclus pas ça, on n'exclut pas ça, oui. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Commission Normandeau-Ferrandez : la Commission Rouleau
Taxes à Montréal | La ville peut-elle mieux gérer ses finances?
Une crise de la retraite pendrait au bout du nez des Québécois?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En ondes jusqu’à 05:30
En direct
75