Aller au contenu
Élections Québec 2022

27 septembre : les diverses promesses des partis politiques

27 septembre : les diverses promesses des partis politiques
Photo : iStock / Getty Images

En ce 27 septembre, quelles sont les promesses faites par les cinq principaux partis politiques? En voici un résumé :

Coalition avenir Québec

La Coalition Avenir Québec (CAQ) veut mettre en valeur la pratique de la chasse et de la pêche au Québec.

Pour ce faire, la CAQ entend réduire de 50 % le prix des permis de pêche sportive et de chasse au petit gibier pour les 65 ans et plus.

Le parti de François Legault propose aussi de soutenir l’aménagement de sentiers pédestres pour un meilleur accès au territoire.

La CAQ créerait la Vitrine Chasse et Pêche Québec, inspirée de la vitrine touristique Bonjour Québec, un outil de promotion et de réservation.

Parti libéral

La cheffe libérale Dominique Anglade ne croit pas le premier ministre sortant François Legault lorsqu'il dit qu'il est prêt à collaborer avec l'opposition.

Le chef caquiste, qui, selon les sondages, est bien en selle pour un deuxième mandat, a affirmé ce matin qu'il serait prêt à écouter les idées des quatre partis d'opposition.

Mais selon Mme Anglade, le premier ministre sortant a démontré dans le passé qu'il n'écoutait pas les autres.

Par ailleurs, Dominique Anglade ne croit pas aux résultats des plus récents sondages qui démontrent un faible appui de la population à l'endroit de sa formation politique.

La cheffe libérale dit qu'elle constate une situation bien différente sur le terrain.

Québec solidaire

Québec Solidaire veut créer un fonds d’investissement de 50 millions $ pour développer des services d’autopartage dans toutes les régions du Québec.

Là où des compagnies d’autopartage existent déjà, le gouvernement soutiendrait la bonification de l’offre de service existante.

À court terme, des services d’autopartage seront déployés hors des grands centres, où ce type de service n’est pas encore offert.

À moyen terme, une application unique permettrait d’effectuer des réservations à la grandeur du Québec.

Parti québécois

Le chef péquiste Paul St-Pierre-Plamondon réitère qu'il est important d'avoir une opposition forte contre un éventuel deuxième gouvernement Legault.

De passage à Mascouche aujourd'hui, il a commenté le dernier sondage Léger, qui place les quatre partis d'opposition presque à égalité derrière la Coalition avenir Québec.

Le chef péquiste a une fois de plus évoqué la possibilité que son parti ne remporte pas les élections du 3 octobre prochain.

Il a parlé de son parti en tant qu'opposition constructive veillant notamment à la sauvegarde du français et à la défense de l'environnement.

Parti conservateur

Le chef conservateur, Éric Duhaime, a tenu à revenir sur la question du projet de tramway à Québec.

Selon lui, il s'agit d'un investissement majeur de plus de 4 G$ sans consultations approfondies.

Le parti conservateur propose d’utiliser et de bonifier les infrastructures déjà existantes et de remplacer graduellement les autobus existants par des autobus électriques.

Éric Duhaime suggère d'offrir la gratuité du transport en commun dans la ville de Québec comme projet pilote pour la province.

La mesure se chiffrerait à 80 millions de dollars annuellement.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75