Aller au contenu
Investissement dans l'entreprise Celcius Network

«Pour la Caisse de dépôt, c’est comme 25 cents dans les poches de Pierre-Yves !»

«Pour la Caisse de dépôt, c’est comme 25 cents dans les poches de Pierre-Yves !»
Pierre-Yves McSween, chroniqueur économique
photo : 98.5

La Caisse de dépôt et placement du Québec a visiblement perdu 200 millions de dollars en raison d’un investissement dans l’entreprise Celcius Network, qui a connu récemment toute une débâcle.

Le fondateur de cette firme de cryptomonnaie, l’entrepreneur israélo-américain de 56 ans Alex Mashinsky, a d’ailleurs démissionné mardi matin.

Le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween, précise que le placement de la CDPQ a perdu énormément de valeur.

« Cela dit, il faut nuancer. 200 millions de dollars, c’est une grosse somme. Mais, pour la Caisse de dépôt et placement, c’est comme 25 cents dans les poches de Pierre-Yves ! Ce n’est rien. L’institution a 392 milliards de dollars d’actifs nets. Les variations boursières sont bien pires pour la CDPQ que ces petits investissements. »

Difficile temps pour l’investisseur

Dans son entretien avec l’animateur Paul Arcand, Pierre-Yves McSween aborde les temps difficiles qui se poursuivent pour les investisseurs.

  • Baisse importante des indices boursiers depuis janvier.
  • Taux d’emprunts propulsés à la hausse par les tentatives des banques centrales de contrôler l’inflation.
  • L’endettement vient éliminer des occasions d’investissement.
  • Même les cryptomonnaies en ont pris pour leur rhume depuis janvier. Le Bitcoin est tout juste au-dessus des 20 000 USD, alors qu’il frôlait les 48000 USD en début d’année, une baisse de 57%.

Vous aimerez aussi

Plus avec Pierre-Yves McSween

McSween |  Taxer les boissons sucrées, mais aussi investir en prévention
L’année « ouf ! » de l'investisseur
Le président de la FED donne espoir aux marchés boursiers
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75