Aller au contenu
Il maintient que la pédophilie est acceptable

«Comment ce gars-là peut être remis en liberté?»

«Comment ce gars-là peut être remis en liberté?»
Paul Arcand
98.5
0:00
15:02

Une revue de presse pour le moins chargée que celle de ce jeudi 22 septembre 2022.

Paul Arcand entreprenait le tout avec plusieurs nouvelles sur la scène internationale. D'abord, «le chantage et la menace nucléaire de Vladimir Poutine dans un message télévisé».

Le rappel de 300 000 réservistes militaires a mené à plusieurs manifestations en Russie où Poutine se trouve de plus en plus isolé. 

«Ce qui se passe en Iran n'est pas banal non plus avec des femmes qui enlèvent le voile et qui vont manifester», ajoutait l'animateur, soulignant leur courage.

Pédophilie au Québec

Et au sud de notre frontière, Donald Trump et sa famille sont poursuivis pour fraude...

Ce qui n'empêche pas Paul Arcand de parler de nos propres préoccupations: comment François Legault qui « a été carrément mauvais lors du premier débat » rebondira ce soir pour le deuxième et dernier débat télévisé.

L'animateur prenait aussi le temps de décrier le pédophile André Faivre, 74 ans, obtiendra une libération d'office.

«Comment ce gars-là peut être remis en liberté ?», demandait-il.

Après des années de prison, le dirigeant du  club social» des pédophiles, maintient que la pédophilie est acceptable.

« De dire ce matin: ce gars-là sort de prison... C'est à n'y rien comprendre, mais c'est quand même malheureusement ça la réalité. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

À quoi doit ressembler le prochain chef de police de Montréal?
Catherine Brisson est sortie du Théâtre Prospero « très mitigée »
Duhaime, le «Trump du Québec», selon Legault: «Tentative ratée»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75