Aller au contenu

Détroit 2022 : une voiture volante dans le ciel de Détroit

Détroit 2022 : une voiture volante dans le ciel de Détroit
L'Icon A5, voiture volante, dans le ciel au dessus de la rivière Détroit
Auto123.com

Le Salon de l’auto de Détroit a repris ses activités cette année, une première depuis 2019. L’événement a fondu en ce qui a trait à sa taille, si bien que seules quelques présentations de constructeurs américains étaient au menu.

Nous avons donc pu profiter d’un peu plus de temps pour jeter un coup d’œil aux autres entreprises qui étaient sur place afin de démontrer ce qu’elles avaient à mettre de l’avant. Une d’elles a retenu notre attention. Ce n’était pas la première fois qu’on avait l’occasion de la voir, notez-le, mais une petite information reçue au kiosque a piqué notre curiosité.

En fait, Icon, une entreprise qui propose une voiture volante, avait prévu quelques démonstrations de vol prévu pour le lendemain. L’une d’elles se faisait au petit matin et nous a permis de voir, de notre chambre d’hôtel, deux unités survoler le fleuve qui porte le nom de la ville. Votre humble serviteur implore votre indulgence pour la qualité des clichés obtenus, mais compte tenu de la distance qui nous séparait des biplaces…

En fait, on sait que la voiture volante est à l’essai depuis un certain temps déjà. On en rêvait même au début de siècle dernier et des prototypes efficaces ont déjà été conçus autour des années 50. Cependant, la technologie est hautement plus raffinée aujourd’hui, si bien qu’on peut offrir au public une solution plutôt intéressante pour ses déplacements.

Consultez les véhicules à vendre près de chez vous

L'Icon A5, voiture volante, au Salon de Détroit

Icon le précise sur son site Internet, son avion n’est pas conçu à des fins commerciales, mais plutôt récréatives. Le modèle A5 que nous avons eu l’occasion de voir de près au salon (de loin dans le ciel) de Détroit est animé par un moteur Rotax de 100 chevaux et propose une autonomie de 420 miles nautiques. Sa vitesse maximale est de 176 km/h. Il peut fonctionner avec de l’essence à indice d’octane 91. La compagnie le décrit comme très agile et facile à piloter.

Le modèle est l’évolution du premier concept qui avait vu le jour en juillet 2008. En 2015, la compagnie livrait son premier exemplaire à un consommateur. En 2017, trois incidents sont venus entacher la réputation de l’entreprise, mais des enquêtes ont démontré que lesdits accidents avaient été le résultat d’erreurs de pilotage.

Ce qui nous fait dire que la voiture volante est à nos portes, mais peut-être pas destinée à tous. De toute manière, avec un prix de base évalué à 359 000 $, son accessibilité est plutôt limitée.

Deux Icon A5 L'un de des deux Icon A5 touche à l'eau

Notez qu’elle peut atterrir et décolle autant sur le bitume que sur l’eau, comme le démontre une de nos photos où le pilote est allé toucher la surface de l’eau. Sur la terre ferme, l’Icon A5 a besoin d’un dégagement de 640 pieds. Sur l’eau, 840. Pour la possibilité d’atterrir ou d’amerrir, on parle de distances de 590 et 700 pieds, dans l’ordre.

Rassurez-vous, nous ne ferons pas l’essai d’un modèle de sitôt, quoique si l’on nous proposait une petite balade, c’est volontiers qu’on s’installerait à bord de cette puce qui peut recevoir deux personnes (capacité de 430 livres plus 60 livres pour les bagages).

Nous aurons l’occasion de vous revenir la semaine prochaine avec d’autres entreprises rencontrées au Salon de Détroit 2022, des firmes qui gravitent autour du monde automobile que l’on connaît.

L'Icon A5 au salon L'Icon A5 à l'extérieur du salon

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75