Aller au contenu
Élections Québec 2022

«La CAQ est projetée pour faire environ une vingtaine de gains»

«La CAQ est projetée pour faire environ une vingtaine de gains»
François Legault et des candidats de la CAQ le 12 août, à Laval.
PC/Peter McCAbe

À sept semaines de l’élection provinciale, où se situent les partis politiques qui vont s’affronter lors de la campagne électorale?

L’animateur Patrick Lagacé a posé la question à Philippe J. Fournier, le créateur du site de projections électorales Qc125 et chroniqueur à l’Actualité.

Depuis des mois, la Coalition avenir Québec caracole en tête dans les sondages au point que tout indique que le parti du premier ministre François Legault va faire des gains, eux qui en avaient remporté 74 circonscriptions en 2018.

« La CAQ est projetée pour faire environ une vingtaine de gains (circonscriptions), sinon plus, présentement. Donc, ça prendrait une campagne catastrophique de la part de François Legault et une campagne au-delà des attentes des chefs de l’opposition. Ça prendrait de multiples facteurs. »

Si la situation est au beau fixe pour le parti au pouvoir, il en est tout autrement pour le Parti libéral qui peine à trouver des candidats dans des circonscriptions qui étaient des châteaux forts il n’y a pas longtemps.

« Je ne pense pas que l’on réalise à quel point ça va mal au PLQ selon les chiffres que nous avons présentement. Le PLQ pourrait perdre des sièges qu’il détient depuis presque un siècle.

« À Montréal, la circonscription de Verdun... La dernière fois que Verdun n’était pas représentée par un député du PLQ : 1936. C’est la première victoire de Maurice Duplessis… »

On écoute Philippe J. Fournier…

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En ondes jusqu’à 05:30
En direct
75