Aller au contenu
Benoit Charette a tranché

Fonderie Horne : Une baisse des émissions d'arsenic de 85% sur 5 ans

Fonderie Horne : Une baisse des émissions d'arsenic de 85% sur 5 ans
Photo: Jose A. Bernat Bacete / Moment / Getty Images
0:00
10:44

Le gouvernement du Québec exigera que la Fonderie Horne de Rouyn-Noranda diminue de 85% ses émissions d'arsenic.

Cette nouvelle limite de 15 nanogrammes par mètre cube fixée par le ministère de l'Environnement devra être atteinte d'ici 5 ans, mais les autorités vont aussi exiger des cibles intérimaires durant cette période.

Le ministre de l'Environnement, Benoit Charette a souligné que l'entreprise fera face à des sanctions si elle ne parvient pas à respecter les nouvelles exigences qui correspondent exactement aux recommandations de la Santé publique.

Il rappelle qu'actuellement, une entente avec le gouvernement permet que les émissions de la fonderie de Rouyn-Noranda atteignent une moyenne annuelle de 100 nanogrammes par mètre cube, soit 33 fois plus que la norme québécoise de 3 nanogrammes par mètre cube.
Notons que ces cibles intermédiaires feront l'objet de consultations auprès de la population.

Écoutez le ministre Benoit Charette expliquer à Philippe Cantin la flexibilité offerte à la Fonderie Horne sur une réduction sur cinq ans et Émilise Lessard-Therrien raconter ce à quoi elle s’attendait de la part du gouvernement dans ce dossier.

«On est devant un gouvernement qui est plutôt laconique sur les gestes qu'il va poser dans ce dossier-là et ce qui exacerbe les inquiétudes des gens c'est l'action de ce gouvernement-là»

0:00
7:25

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

90 députés pour Legault : une bénédiction ou une épine au pied?
Jour 225 de la guerre : l’armée ukrainienne reprend des territoires
12 ans après une chirurgie bariatrique, elle s'enlève la vie
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75