Aller au contenu
Scandales à Hockey Canada

Les fédérations provinciales mettent de la pression

Les fédérations provinciales mettent de la pression
Hockey Canada

Les fédérations provinciales de hockey mettent de la pression sur Hockey Canada dans la foulée des scandales qui ont secoué la fédération.

Rappelons que Hockey Canada a dû admettre qu’une portion des cotisations versées par les associations provinciales ont servi depuis des années à garnir un fonds de défense visant à régler hors cours des abus de ses membres.

François Lemay, entraîneur à Granby, est l’un des instigateurs du mouvement visant à retenir les cotisations à moins que la fédération canadienne ne fasse preuve de transparence.

Jeudi, les 13 fédérations provinciales et des territoires ont déclaré qu’elles donnaient jusqu’au 30 novembre à Hockey Canada pour répondre à leurs questions, sinon, il pourrait ne pas avoir de paiement le 1er décembre ou il pourrait être retardé.

« Ça démontre que l’Association de Granby a vu juste en juin dernier. Nous étions choqués comme parents, comme administrateurs, de la possibilité que notre argent, que nos cotisations soient détournées. Avec les semaines qui ont passé, on en a eu la preuve. C’est aux provinces, aux associations locales de se lever, et elles l’ont fait hier.

« Hockey Canada a versé des millions $ pour acheter le silence de jeunes victimes et il n’y a même pas de procès-verbaux. On est loin de la bonne façon de faire de la gouvernance. »

En complément, Simon-Olivier Lorange, de La Presse, commente la nomination controversée du juge Thomas Cromwell par Hockey Canada dans cette affaire.

On l'écoute...

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Cantin

La pénurie de main-d'oeuvre favorisera-t-elle le décrochage scolaire?
Une semaine riche en évènements pour le milieux culturel
Fonderie Horne: Benoit Charette est à Rouyn pour présenter ses exigences
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75