Aller au contenu
80 000 km de route au Canada

Super Cruise de GM : utilisable sur deux fois plus de routes nord-américaines

Super Cruise de GM : utilisable sur deux fois plus de routes nord-américaines
General Motors est sur le point de doubler la taille du réseau de routes nord-américaines pouvant être empruntées à l'aide de sa fonction Super Cruise. Au Canada, le réseau de routes compatibles avec le système de conduite semi-autonome triple de taille, pour atteindre près de 80 000 km.
Auto123.com

General Motors va doubler la taille du réseau de routes nord-américaines pouvant être empruntées avec Super Cruise, sa fonction de conduite semi-autonome, ou conduite assistée. Ce système permet de conduire les mains libres sur des routes à chaussées séparées, rappelons-le. Avec cette mise à jour, le système couvrira près de 650 000 km d'autoroutes sur le continent ; certaines d'entre elles seront des routes non divisées, et parmi elles, on trouve la Route 66, la U.S. Route 1 et la Pacific Coast Highway.

Les Canadiens, en particulier, verront tripler le nombre de kilomètres de routes pouvant être parcourus avec la Super Cruise, la couverture passant de 24 000 à près de 80 000 km. Une grande partie de cette augmentation concerne l'autoroute transcanadienne et les routes qui en découlent.

Les véhicules GM qui sont déjà dotés du système Super Cruise recevront une mise à jour logicielle en direct pour donner accès aux kilomètres supplémentaires du réseau. Sinon, l'entreprise affirme que les nouveaux véhicules qui sortiront de l'usine plus tard cette année et qui sont dotés de l'architecture électrique VIP seront déjà équipés du système Super Cruise mis à jour.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Les routes cartographiées, avant la mise à jour Les routes cartographiées, après la mise à jour

Super Cruise
Le système utilise des radars et des caméras ainsi que des données GPS et une cartographie LiDAR pour maintenir le véhicule centré sur sa voie, même sans les mains sur le volant. En plus de la direction, il gère également les accélérations et les freinages pour maintenir une distance prédéterminée entre les véhicules. Sur certains modèles, il peut également effectuer des changements de voie même s'ils ne sont pas initiés par le conducteur.

Fait important, le système surveille également le niveau d'attention du conducteur en contrôlant la position et les mouvements de la tête et des yeux.

Ultra Cruise
Notez que déjà, la prochaine génération de technologie de conduite semi-autonome, appelée Ultra Cruise, est en cours de réalisation et devrait être prête fin 2023 (et être lancée d'abord dans le modèle Celestiq). GM affirme que cette technologie permettra au véhicule de gérer jusqu'à 95 % des tâches de conduite de manière autonome, et pas seulement sur les autoroutes, mais aussi sur les routes de banlieue et urbaines. Au moment de son lancement, on estime que le système Ultra Cruise sera utilisable sur 3 millions de kilomètres de routes au Canada et aux États-Unis. À terme, ce chiffre pourrait atteindre 5,6 millions de kilomètres.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75