Aller au contenu
Intentions de vote au Québec

«Lentement mais sûrement, le duopole disparaît» -Éric Duhaime

«Lentement mais sûrement, le duopole disparaît» -Éric Duhaime
Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime
Photo : La Presse Canadienne / Jacques Boissinot

À quelques semaines des élections provinciales, plusieurs non-francophones délaissent le Parti libéral du Québec (49 %), selon un récent sondage effectué par la firme Léger. Une partie de cet électorat se tourne désormais vers les conservateurs d’Éric Duhaime. 

Ce coup de sonde place le Parti conservateur au deuxième rang chez les non-francophones du Québec, grâce à 22 % des intentions de vote.  

C’est un bond important pour cette formation politique qui était encore marginale lors des élections de 2018.

Le chef du PCQ, Éric Duhaime, parle des raisons de ce mouvement ascendant chez les allophones. 

« J’explique ça un peu par la débandade des deux vieux partis, le Parti libéral et le Parti québécois. Ils sont en train de diminuer de manière significative dans les intentions de vote. Les Québécois, en général, tournent la page sur le débat constitutionnel. Aux prochaines élections, peu de personnes vont voter en fonction de l’axe politique souverainiste-fédéraliste.»

« Lentement mais sûrement, le duopole disparaît. Ça laisse place à un débat gauche-droite. C’est là qu’on voit des nouveaux joueurs comme la Coalition Avenir Québec, Québec solidaire et le Parti conservateur du Québec. »

L'animateur Louis Lacroix et le chef du parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, dans le studio principal du 98.5, à Montréal, mercredi.

Source: L'animateur Louis Lacroix et le chef du parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, dans le studio principal du 98.5, à Montréal, mercredi.

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

Que faut-il retenir des chefs lors de la campagne?
Les finances personnelles des chefs de parti québécois
«Notre rôle est de confronter le premier ministre» -Louis Lacroix
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En ondes jusqu’à
En direct
75