Aller au contenu
Doublé Wright-Slafkovsky à Montréal?

«Le Canadien a le matériel pour bouger» -Maxim Lapierre

«Le Canadien a le matériel pour bouger» -Maxim Lapierre
Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre
Crédit photo: 98.5

Selon Maxim Lapierre, coanimateur de La Poche Bleue, les Canadiens de Montréal ont les moyens de transiger pour tenter d’acquérir le second choix au total du repêchage de la Ligue nationale de hockey détenu par les Devils du New Jersey.

Il a expliqué son point de vue au micro de Mario Langlois en compagnie de son comparse Guillaume Latendresse.

«C’est sûr que bouger le contrat de Jeff Petry serait important. Je vois beaucoup de commentaires sur le deuxième choix. Aussi, tout le monde est mélangé sur les deux premiers choix. Est-ce que ça devrait être Wright ou ça devrait être Slafkovsky? Je sais que c’est vraiment une ''long shot''. mais aller chercher le deuxième serait extraordinaire. Est-ce qu’on est prêt pour ça? Est-ce qu’on a le matériel? Moi, je crois que oui. Je crois qu’en échangeant nos choix de fin de première ronde et de deuxième ronde, et peut-être pousser encore plus, on a des choix l’an prochain. Est-ce qu’on est prêt à sacrifier le premier choix de l’an prochain? Est-ce qu’on a confiance en les deux joueurs? [...] Les Devils, c’est une autre chose que Montréal. Ils sont tannés de perdre et les propriétaires sont tannés de perdre.»

De plus, il était question de Pierre-Luc Dubois. Serait-ce une option intéressante pour le CH?

Les deux sont du même avis. Ils croient que l’attaquant québécois cadrerait bien dans les besoins de l’organisation dirigée par Kent Hughes et Jeff Gorton.

«Pour moi, si Pierre-Luc Dubois est intéressé à venir à Montréal, je ne vois pas comment Montréal peut dire qu’il n’a pas d’intérêt. C’est un jeune qui entre dans son apogée. L’équipe est en reconstruction et veut changer d’identité. Lui, c’est un joueur capable de tout faire sur la patinoire. Je ne vois pas comment Montréal peut lui dire non.»

«Je trouve que ça règlerait plusieurs dossiers. Premièrement, on veut des Québécois à Montréal? Ça, c’est réglé. On veut un gros joueur de centre? Ses statistiques sont les mêmes que celles de Nick Suzuki. 61 points pour Suzuki et 60 points pour Dubois l’an passé. 24 ans pour Dubois, donc il est dans la bonne branche d’âge nécessaire pour la reconstruction. Et là, si tu as Suzuki et Dubois au centre, peut-être que Shane Wright est moins tentant et que tu vas plus te pencher pour Juraj Slafkovsky.»

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

«C'est pas évident de choisir un joueur parce qu'il est Québécois»
«Un joueur complet, mais je ne pense pas qu'il marquera 70 points» -Jimmy Waite
Les nombreuses rencontres de Martin McGuire au cours du repêchage
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75