Aller au contenu
Centre commercial détruit par un missile russe

«Difficile de dire combien de personnes sont mortes»

«Difficile de dire combien de personnes sont mortes»
AP

Des recherches se poursuivent pour trouver des survivants dans le centre commercial à Krementchouk en Ukraine, bombardé lundi par les forces russes. 

On avance que plus de 1000 civils s'y trouvaient au moment du bombardement.

L'attaque au missile a fait au moins 20 morts, des dizaines de personnes sont toujours portées manquantes et le bilan va assurément s'alourdir, selon la journaliste Tetyana Ogarkova qui s'exprimait au micro de Louis Lacroix, mardi matin au 98.5.

« À l'heure actuelle, ce sont 20 morts confirmés, 50 blessés et une trentaine de personnes portées disparues. Il est extrêmement difficile de dire combien de personnes sont mortes parce que le centre commercial est complètement détruit. Plusieurs corps sont là, mais il est impossible de les identifier. Quand je parle de 20 morts, ce ne sont que ceux dont on peut établir l'identité. Il y aura tout un travail de collecte d'ADN. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

«Les tricheurs» : une œuvre «qui revisite les stéréotypes de la société»
Oubli de remplir ArriveCAN :Ottawa sera plus permissif
An 2000 : Certaines des plus importantes technologies
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Jeffrey tout l'été
En ondes jusqu’à 11:00
En direct
75