Aller au contenu
Le Panier Bleu sera transactionnel

«Beaucoup de commerçants nous ont demandé cet outil» -Pierre Fitzgibbon

«Beaucoup de commerçants nous ont demandé cet outil» -Pierre Fitzgibbon
Photo: ozlemonal / E+ / Getty Images

Près de 2 ans après sa création, le Panier bleu va enfin devenir une plateforme transactionnelle. Les internautes pourront y faire des achats auprès de commerçants québécois.  L’un des objectifs est d’assurer la compétitivité des entreprises québécoises face aux géants comme Amazon.

En entretien avec Pierre-Yves McSween au Québec Maintenant, le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, Pierre Fitzgibbon abordait la pertinence de cette nouvelle évolution de la plateforme.

«Il faut considérer que beaucoup de commerçants nous ont demandé un tel outil. Il y a 33 000 commerçants au Québec et 46% sont capables d'avoir une certaine numérisation. Le plus important dans le Panier Bleu, c'est l'aide pour le passage vers la numérisation. C'est un outil qui est axé vers le commerçant et c'est une façon d'aider ceux qui l'ont demandé.»

Pierre-Yves McSween demande d'ailleurs au ministre qui risque d'être perdant dans cet investissement du gouvernement du Québec. Selon Monsieur Fitzgibbon, la plateforme, si elle réussit, se payera par elle-même.

«On a mis 12 millions sur 22 dans le projet et on a utilisé 4 millions de cette somme en actions.»

Vous aimerez aussi

Plus avec Pierre-Yves McSween

Saint-Jean: «C'était le grand soir! On pensait que demain tout serait différent»
Jeudredi Spécial Saint-Jean
Quiz musical du jeudredi : La Saint-Jean
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75