Aller au contenu
Des conséquences tragiques

«Sextortion» : Nos jeunes sont-ils vraiment à risque?

«Sextortion» : Nos jeunes sont-ils vraiment à risque?
Photo: Moore Media / iStock / Getty Images

Selon les données du Centre canadien de protection de l’enfant, les signalements de «sextortion» sont en forte hausse au pays.

Ce week-end, La Presse Canadienne rapportait l’histoire tragique d’un jeune manitobain de 17 ans qui, après avoir envoyé une photographie explicite de lui, s’est enlevé la vie. Pourquoi? Eh bien, il a été le centre de chantage sur le réseau social Snapchat.

Le phénomène est de plus en plus ravageur depuis la montée en puissance des réseaux sociaux. Rappelons-nous l'histoire du jeune joueur recru Logan Mailloux, des Canadiens de Montréal, qui lui a été inculpé pour avoir distribué du matériel intime d'une partenaire.

Les conséquences sont tragiques pour les victimes de «sextorsion», tout comme pour ceux qui voient une photo d'eux être partagée sans leur consentement.

Au micro de Pierre-Yves McSween, l'experte en sexologie, Anne-Marie Ménard, nous offre un regard sur la prévention des risques sur Internet.

On l'écoute...

Vous aimerez aussi

Plus avec Pierre-Yves McSween

Quiz musical du jeudredi : La Saint-Jean
Les États-Unis se positionnent sur la question des armes à feu
Grosse année pour les sports
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75