Aller au contenu
Problèmes de marsouinage chez Mercedes

Lewis Hamilton sera-t-il compétitif ce week-end ?

Lewis Hamilton sera-t-il compétitif ce week-end ?
Lewis Hamilton, aux commandes de sa voiture Mercedes, au Grand Pris d'Azerbaijan, à Bakou, la semaines dernière.
Photo : AP/Sergei Grits

En début de semaine, la participation Lewis Hamilton au Grand Prix du Canada était incertaine. Le pilote britannique a souffert de maux de dos lors de la course à Bakou le week-end dernier. Il a même eu besoin de l’aide de membres de son équipe pour sortir de son bolide.

Mercedes a des problèmes de marsouinage avec son véhicule. C’est-à-dire que l’engin a de la difficulté à tenir en place et vibre énormément. Ce phénomène aérodynamique risque même de casser des pièces et de gêner le travail du pilote.

Certains ont laissé sous-entendre qu’Hamilton exagérait, tentant de mettre plus de pression sur son équipe dans le but de régler ce problème.    

Daniel Ricciardo de l’écurie McLaren est venu à sa défense expliquant qu’il l’avait aperçu dans les paddocks en train de s’étirer : « Il n’exagérait pas. Je ne pense pas que ce sont des commentaires justes. J’ai vu les images, ça brassait pas mal dans son véhicule », a-t-il dit à la chaine Sky Sports, mercredi.

En sortant de son véhicule durant la dernière course, Hamilton a remercié son équipe pour la stratégie employée, tout en les suppliant de tenter de régler ce problème de marsouinage le plus rapidement possible. Hamilton aurait indiqué à son patron James Vowles qu’il ne sentait plus le banc sur lequel il était assis, tellement il avait les jambes engourdies.

« Nous avons poussé la machine et nos pilotes trop loin. Lewis mérite mieux. Il ne faut plus que ça se reproduise et ça commence cette semaine, à Montréal. »

Finalement, Hamilton a confirmé sa présence à Montréal, mardi.

Les essais libres débuteront vendredi à 14 h sur le circuit Gilles-Villeneuve. Des orages sont prévus aujourd’hui dans la région de Montréal, tout comme les deux jours ce week-end. 

Notons qu’en 2021, quatre courses ont eu lieu sous la pluie. Max Verstappen a été le meilleur dans ces conditions, y allant de trois podiums, dont deux victoires.

Vous aimerez aussi

Plus avec Jeremy Filosa

Coupe du monde du Qatar: 1er vrai test pour le Canada dans les matchs amicaux
Les Jets en visite et une marque importante pour Aaron Judge
Autre match préparatoire pour le CH ce soir contre Toronto
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75