Aller au contenu
Allégation de viol collectif en 2018

Hockey Canada devra subir un audit financier

Hockey Canada devra subir un audit financier
Logo de Hockey Canada
PC

Profondément troublée par le règlement à l’amiable conclu par Hockey Canada avec une plaignante alléguant avoir été violée par plusieurs joueurs juniors en 2018, la ministre fédérale des Sports, Pascale St-Onge, exigera que l’organisation canadienne de hockey subisse un audit financier. 

Cet exercice servira à déterminer si Hockey Canada a utilisé des fonds publics pour financer le dédommagement hors cour offert à la plaignante. 

Poursuite civile de 3,5 M$

Plus tôt cette semaine, Alain Crête et le journaliste Martin Leclerc avaient fait état de cette histoire au micro de Paul Arcand. 

La plaignante, aujourd’hui âgée de 24 ans, allègue avoir été agressée sexuellement à plusieurs reprises, alors qu’elle était fortement intoxiquée par l’alcool, par huit anciens joueurs, dont des membres de l’équipe canadienne médaillée d’or au Championnat mondial de hockey junior de 2018.

La jeune femme réclamait 3,5 millions de dollars avant qu’elle n’abandonne sa poursuite civile après avoir conclu l’entente avec Hockey Canada. 

Aucun des deux partis n’a dévoilé les détails financiers de l’entente conclue. 

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Cantin

Invasion en Ukraine: qu'adviendra-t-il de la centrale Zaporijjia?
«Malgré les problèmes, l'éducation, c'est ma place» -Jonathan St-Pierre
«Ce n'est pas chouette de manquer 700 enseignants» -Stéphanie Grammond
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75