Aller au contenu
Emploi : Un CISSS donne 965 000 $ à LinkedIn

«Je ne trouve pas cette initiative scandaleuse»

«Je ne trouve pas cette initiative scandaleuse»
Le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween

En raison d’une importante pénurie de personnel, une organisation montréalaise du réseau de la santé a donné un contrat de près d’un million de dollars à LinkedIn afin de l’aider à recruter des employés. 

C’est ce qu’on apprend dans un article d’Héloïse Arcahmbault paru dans Le Journal de Montréal.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal (CISSS) a des postes vacants dans plusieurs services : personnel clinique, gestionnaires ou encore employés de soutien.

« Si tu veux recruter, dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, tu n’as pas le choix de débaucher. Tu peux payer des gens 75 000 $ par année qui vont tenter de trouver des candidats ou encore faire appel à un réseau social, LinkedIn, qui est une sorte de Tinder professionnel ! […] Je ne trouve pas [cette initiative] scandaleuse. LinkedIn devient comme un courtier immobilier de la main-d’œuvre. Ce qui est bizarre, c’est de constater que le gouvernement va payer une ressource externe, LinkedIn appartenant à Microsoft, pour débaucher des employés ailleurs. »

En fait, c’est un contrat d’environ 964 500 $ qui a été octroyé de gré à gré au réseau social LinkedIn. 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75