Aller au contenu
Guerre en Ukraine

La région de Kharkiv bientôt libérée, espère Tetyana Ogarkova

La région de Kharkiv bientôt libérée, espère Tetyana Ogarkova
Photo AP / Mstyslav Chernov

Même si la situation est plus que dramatique à Marioupol, malgré une intensification de leur offensive, les soldats russes peinent à gagner du terrain en Ukraine.

Le gouverneur de la région de Kharkiv affirme sur Telegram que les troupes ukrainiennes ont atteint la frontière russe.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que les Russes refusent d'admettre qu'ils sont dans une impasse et que leur soi-disant opération spéciale a échoué. Selon le renseignement militaire britannique, la Russie pourrait avoir perdu le tiers de ses effectifs sur le terrain.

« Une partie de la frontière entre l'Ukraine et la Russie est déjà contrôlée par l'armée ukrainienne, par le bataillon de la défense territoriale. Ce ne sont pas des militaires professionnels qui ont participé à part entière dans cette opération (...) Cette contre-offensive de l'armée ukrainienne était extrêmement large: elle s'étendait jusqu'à 50 km, en front uni, qui ont presque repoussé, presque réussi à repousser l'armée russe du territoire. Cela soulage des populations des villages qui ont vécu sous l'occupation pendant deux mois. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

De l'acceptabilité sociale aux candidats conservateurs en passant par Zellers
Parodie - Voyage Voyage problème
Parodie - Promesse électorales
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75