Aller au contenu
Un à Laval, l'autre à Dunham

Deux féminicides en fin de semaine

Deux féminicides en fin de semaine
98.5
0:00
12:20

Deux féminicides ont marqué le week-end alors que le meurtre d’une femme a aussi été évité de près du côté de Québec.

Dans sa chronique, lundi matin au micro de Paul Arcand, Bénédicte Lebel faisait état d'un scénario similaire dans deux drames durant lesquels des femmes ont été tuées avant qu'un homme s'enlève la vie.

Une femme de 71 ans a perdu la vie dans une résidence du secteur Duvernay Laval, samedi, alors qu'une femme de 59 ans Dunham a subi le même triste sort, vendredi soir, du côté de Dunham en Estrie.

« Il y a quand même eu 26 femmes tuées en 2021, la majorité dans un contexte de violence conjugale. Depuis le début de l'année, on n'en avait pas vu trop de cas, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas et ce n'est pas seulement chez les jeunes (...) Chez les personnes plus âgées, la violence est parfois moins dénoncée. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Bénédicte Lebel

«André Boisclair était assez détendu quand il est arrivé, rigolait...»
Le directeur du Service de police de la Ville de Mercier a été suspendu
Deux violentes agressions à Montréal, la violence se déplace à Blainville
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75