Aller au contenu
Congédiement de Dominique Ducharme

«Il a payé le prix pour les autres»

«Il a payé le prix pour les autres»
Dominique Ducharme
Cogeco Média
0:00
6:31

Évidemment, le congédiement de Dominique Ducharme fait beaucoup jaser à travers le Québec. 

Nommé entraîneur-chef par intérim le 24 février 2021, Dominique Ducharme aura passé par toute la gamme des émotions en moins d'un an. 

Il y a à peine six mois, il menait son équipe à la finale de la Coupe Stanley, une première depuis 1993 pour l'organisation du Canadien de Montréal.  

Voici les réactions de nos animateurs et chroniqueurs :

«Honnêtement, j’ai sincèrement de la peine pour Dominique Ducharme. J’avais été ému quand il a raconté comment il l’avait annoncé à ses enfants. Il a payé le prix pour les autres. Quel gâchis Marc Bergevin a laissé derrière lui. C’est incroyable»

«C’est une équipe qui a littéralement implosé. À partir du moment où vous perdez vos deux gardiens de but, il n’y a plus grand-chose à faire pour retenir la dégringolade. Pendant la période des Fêtes, cette équipe a été décimée autant par les blessures que par la COVID. On n’a pas été capable d’arrêter l’hémorragie. On pensait que la pause de janvier aurait pu les ramener dans le bon chemin, mais ça n’a pas été le cas»

«On ne peut pas tenir rigueur aux deux dirigeants du Canadien de ne pas avoir respecté leur parole, eux qui avaient dit qu'ils n'avaient pas l'intention de congédier Dominique Ducharme durant la saison. Parce que c'est franchement pitoyable de voir le Canadien. C'est consternant, c'est une équipe à l'abandon. C'est clair que les joueurs ne veulent plus jouer pour Dominique Ducharme. C'est un bon coach de hockey, mais les bases du hockey ne sont plus respectées. Il a manifestement perdu son vestiaire. sa parole ne porte plus. Et pour éviter que ça devienne encore plus embarrassant, la direction n'avait pas vraiment le choix»

«C'est cruel, mais ça devait arriver. Il a perdu la chambre. C'est malheureux. Des millionnaires qui donnent une performance comme ça. Personnellement, j'ai de la sympathie pour lui. Il a une très belle feuille de route» 

Vous aimerez aussi

Plus avec Bernard Drainville

Le programme de vols régionaux à tarif fixe commence mercredi
Les dindons sauvages sont partout!
Une dame de Rimouski se ramasse avec un «dindon volant» dans son salon!
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75