Aller au contenu
Victoire de 13-10

Les 49ers montrent la porte aux Packers

Les 49ers montrent la porte aux Packers
AP/Morry Gash

Un botté de précision de 45 verges Robbie Gould lors du dernier jeu du match, samedi, a permis aux 49ers de San Francisco de vaincre les Packers de Green Bay 13-10.

Au cours de sa carrière, Gould n’a jamais raté la cible en 20 occasions lors des matchs éliminatoires.

Les 49ers (12-7) accèdent ainsi à la finale de l’Association nationale de la NFL. Gould a logé le ballon en plein centre des poteaux afin d’éliminer Aaron Rodgers et ses Packers (13-5), pourtant favoris pour atteindre le Super Bowl.

Les unités spéciales des 49ers ont excellé durant la rencontre, bloquant une tentative de placement pour priver les Packers de trois points en première demie et en refaisant le même coup à la fin du quatrième quart lors d’un botté de dégagement, cette fois, en récupérant le ballon pour marquer le touché qui créait l’égalité 10-10.

Jordan Willis a bloqué de la main le ballon botté par Corey Bojorquez qui était placé dans sa zone des buts. Talanoa Hufanga a récupéré le cuir à la ligne de six verges avant de franchir la ligne.

En raison du froid et d’une fine couche de neige sur le terrain en deuxième demie, les quarts n’ont pas présenté de statistiques exceptionnelles.

Jimmy Garoppolo a complété 11 de ses 19 tentatives de passes pour 131 verges, sans touché et avec une interception à sa fiche. Rodgers a amassé 225 verges de gains avec 20 passes réussies sur 29, sans touché, ni interception.

Rodgers aura donc encore une fois perdu (0-4) face aux 49ers en matchs d’après-saison dans ce qui pourrait être sa dernière rencontre à Green Bay.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75