Aller au contenu
Chronique politique

«Je ferais attention à ne pas trop piquer le Dr Arruda» -Jonathan Trudeau

«Je ferais attention à ne pas trop piquer le Dr Arruda» -Jonathan Trudeau
Jonathan Trudeau, chroniqueur politique
98.5

Le premier ministre François Legault a présenté, mardi, le docteur Luc Boileau, successeur par intérim du docteur Horacio Arruda, qui a démissionné lundi de son poste de directeur national de la santé publique. 

Le premier ministre a pris le temps de remercier le docteur Arruda, qui a dû composer avec une tempête inédite en santé publique.

« Un mélange d'émotions et de malaise par rapport au départ du Dr Arruda (...) Je ferais attention du côté du gouvernement à ne pas trop piquer le Dr Arruda qui à un moment donné va peut-être sentir le besoin d'expliquer sa vision. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Pénurie de pharmaciens: danger pour les utilisateurs?
Donald Trump en campagne électorale en même temps qu'il fera face à la justice?
Décès de l'actrice Anne Heche et on fait un tour musical en Italie
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75