Aller au contenu
Chronique de Katia Gagnon

«Les antivaccins sont divorcés du réel»

«Les antivaccins sont divorcés du réel»
anti-vaccin
Getty Images/Moment/Aleksandr Zubkov

Au micro de Louis Lacroix, Katia Gagnon a commenté l’univers parallèle dans lequel vivent les antivaccins américains et québécois. 

«Les antivaccins sont divorcés du réel. La réalité n’existe plus pour eux. On dirait que les antivax vivent dans un univers qui a été créé par un programmeur fou. Ils continuent de nier la réalité et cela a un impact sur la réalité de tout le monde»

«Il y a une vidéo où on voit un antivax québécois jeter une boîte de tests rapides à la poubelle. Pourquoi faire ça? On ne réussira pas à les faire changer d’avis parce que les gens qui sont certains d’avoir raison ne changent pas d’avis. Mais pourquoi priver quelqu’un qui en a besoin de ces tests? Je ne comprends pas cette logique»

«Cette croyance est tellement forte que ces gens se retrouvent aux soins intensifs et ils refusent même des soins disant qu’ils n’ont pas la COVID»

«Le directeur général de l’OMS a dit qu’on vivait non seulement une pandémie, mais aussi une ‘’infodémie’’, un cancer de l’information qui s’est développé aux États-Unis avec Donald Trump et qui a des métastases jusqu’à chez nous»

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

Prix moyen des propriétés au Canada : baisse de 25 % d’ici la fin de 2023
Perséides : le point culminant aura lieu durant la nuit de vendredi à samedi
An 2000 : Certaines des plus importantes technologies
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75