Aller au contenu
Iniquité salariale entre les hommes et les femmes

Dès le 1er décembre, les femmes «font du bénévolat»

Dès le 1er décembre, les femmes «font du bénévolat»
Getty Images/ Blue Images

Cette image est utilisée par le Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) pour illustrer le fait que la rémunération horaire moyenne des femmes est 8,1% moins importante que celle des hommes au Québec.

Le 21 novembre 1996, le gouvernement québécois a adopté la Loi sur l’équité salariale. Cette loi avait pour but de permettre aux femmes d’obtenir des salaires équivalant à ceux des hommes. 

Mais 25 ans plus tard, même si la situation s’est grandement améliorée, un écart important persiste toujours. 

En 2021, le salaire horaire des femmes correspond à 91,9 % du salaire des hommes. Et cette situation est pire lorsqu’on regarde le revenu annuel. 

«Qu’on parle de niveau de scolarité, de niveau d’emploi, de niveau de compétence, les femmes sont systématiquement payées moins que les hommes en termes de rémunération horaire. Et quand on regarde le revenu annuel, l’écart est beaucoup plus important parce qu’on sait aussi que les femmes sont surreprésentées dans les emplois à temps partiel. Quand on regarde le revenu annuel moyen, c’est un écart de 23,8% qui persiste entre les hommes et les femmes. Et selon cet indicateur, c’est à partir du 5 octobre que les femmes commenceraient ‘’leur bénévolat’’»

«La loi a eu un impact. Il y a eu une diminution des inégalités. Mais la diminution est très lente. Si on continue au même rythme, ça va prendre encore 50 ans avant qu’on atteigne l’égalité salariale entre les hommes et les femmes»

Mais selon la chercheuse de l'IRIS, le Québec fait mieux que les autres provinces canadiennes en matière d'équité salariale. 

«À tous les points de vue, les femmes vont être désavantagées, sauf pour les emplois syndiqués. L'inégalité disparaît presque complètement. Ça explique aussi pourquoi le Québec s'en sort mieux parce que les taux de syndicalisation sont dans les plus élevés en Amérique du Nord» 

*Salaire moyen annuel des femmes en 2019 : 39 800$
*Salaire moyen annuel des femmes en 2019: 52 200$

Vous aimerez aussi

Plus avec Nathalie Normandeau

Avez-vous déjà fouillé dans le cellulaire de votre partenaire?
Vous sentez-vous épié ou protégé?
Pensez-vous qu’on a de quoi être fier au Québec?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75