Aller au contenu
Arrêté parce qu’il planifiait une fusillade à Port-Cartier

«C’est une histoire qui donne froid dans le dos»

«C’est une histoire qui donne froid dans le dos»

Le 14 août dernier, un jeune homme de 20 ans, Dimitri Xenos, a été arrêté par des policiers de la Sûreté du Québec, car il planifiait une fusillade à l’école secondaire de Port-Cartier, sur la Côte-Nord, lors de la rentrée.  

Comme l’a raconté Hugo Joncas, journaliste à La Presse, à Bernard Drainville, Dimitri Xenos avait mentionné à plusieurs collègues son intention de «tirer du monde» avec des armes semi-automatiques.

Le 14 août dernier, la Sûreté du Québec a arrêté le jeune homme et a perquisitionné son domicile. 

«Il disait à la ronde qu’il souhaitait se rendre à l’école secondaire de Port-Cartier pour aller tirer sur du monde. Et les gens qui le connaissaient savaient qu’il avait des armes de guerre semi-automatiques chez lui. Il disait aussi qu’il cherchait des grenades»

«C’est une histoire qui donne froid dans le dos»

«Il est incarcéré et il est maintenant hors d’état de nuire. Mais il était équipé pour blesser du monde et il avait des munitions pour faire pas mal de dommages. Il avait vraiment des plans très dangereux en tête»

Détenu en attente de son procès, il est accusé de menaces de mort, port d’arme dans un dessein dangereux et possession de drogue.

Vous aimerez aussi

Plus avec Bernard Drainville

La pêche est de plus en plus populaire au Québec
Des aides-enseignants seront intégrés à certaines écoles l'an prochain
L’UE s’accorde sur un embargo massif du pétrole russe, un impact sur la guerre?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75