Aller au contenu
Déclaration embarrassante?

La ministre Maryam Monsef qualifie les talibans de «nos frères»

La ministre Maryam Monsef qualifie les talibans de «nos frères»
PC
0:00
11:39

La ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, Maryam Monsef, a fait une déclaration pour le moins surprenante, mercredi, alors qu’elle a qualifié les talibans de «nos frères». 

Alors qu’elle lançait un appel aux talibans pour qu’ils permettent une évacuation sécuritaire des Afghans, elle a fait une déclaration controversée, dont voici un extrait qui s’est retrouvé sur les réseaux sociaux. 

«Je veux profiter de cette occasion pour parler à nos frères, les talibans. Nous vous demandons d’assurer un passage sécuritaire de n’importe quel individu...»

Appelée à clarifier sa déclaration, la ministre Monsef a expliqué que c’était une référence culturelle sans plus.

Qu'en pensent Luc Lavoie, Bernard Drainville et leurs invitées?

«Parfois, vaut mieux se taire et donner l’air qu’on est idiot que de parler et en donner la preuve. Comment penses-tu que les gens vont gober ça? ‘’Nos frères les talibans’’. Bernard te sens-tu frères des talibans?»

«Honnêtement, ça vient jouer dans le film qui trouve que Justin Trudeau, c’est ‘’kum-ba-ya, tout le monde s’aime, on est des frères et il n’y a pas de méchants sur la terre’’. Écoute, les talibans sont tellement méchants qu’on envoie des avions pour sortir du monde de là. Et la ministre à Trudeau dit : ‘’nos frères les talibans’’»

«Auditivement, ça peut paraître scandaleux. Mais quand on connaît madame Monsef, elle est née en Iran de parents afghans. Elle a vécu en Afghanistan. Ils se sont sauvés. Elle a subi des menaces de mort parce qu'elle était trop féminine, ne se voilait pas et portait du maquillage. Mais aussi parce qu'elle se portait à la défense des femmes et homosexuels. Il n'y a rien dans tout son bagage qui nous permet de douter de ce qu'elle pense fondamentalement des gens comme les talibans. L'expression ''mon frère''  pour des Arabes ou des gens musulmans, c'est une façon assez commune de désigner les hommes qui ne font pas partie de notre famille. Pour eux, c'est une expression vraiment banale. Si on est honnête, on doit remettre les choses en perspective»

«Je pense que les conservateurs vont faire du millage avec ça. Et ça démontre une grande naïveté chez madame Monsef et ça démontre tous les problèmes du Canada en Afghanistan»

Vous aimerez aussi

Plus avec Bernard Drainville

L’UE s’accorde sur un embargo massif du pétrole russe, un impact sur la guerre?
Vers un contrat de trois ans pour Martin St-Louis?
La pêche est de plus en plus populaire au Québec
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75