Aller au contenu
Pourquoi doit-on encore porter le masque même si on est doublement vacciné?

«On attend malheureusement les retardataires»

«On attend malheureusement les retardataires»
Getty Images/E+/vgajic

Même si les taux de vaccination augmentent sans cesse dans la province, les Québécois devront faire preuve de patience avant de pouvoir ranger leur masque pour de bon. 

Selon les données publiées sur le site web VaccinTrackerQC, 73,5% de la population québécoise a reçu au moins une dose de vaccin, ce qui représente aussi 83,7% de la population éligible (12 ans et plus). 

Quant à la deuxième dose, seulement 58,2% des Québécois l’ont reçue, ce qui représente aussi 66,5% de la population éligible (12 ans et plus). 

Le port du masque suggéré

Même si ces taux augmentent de jour en jour au Québec, les experts en santé publique continuent de prêcher la prudence en suggérant de continuer de porter le masque, même si on est doublement vacciné, dans certaines circonstances.  

«Parce qu’il y a encore des gens qui ne se sont pas fait vacciner. On doit porter le masque tant que le seuil du fameux 85%-90% de gens vaccinés soient atteints. On attend malheureusement les retardataires»

«Une fois qu’on est doublement vacciné, on n’attrape moins la maladie et on la transmet beaucoup moins. Et si dans notre ville, notre milieu de travail, à notre école, les gens vaccinés représentent 85%, on peut enlever notre masque, surtout s’il y a une bonne aération»

«Je pense que le masque, on va le traîner dans notre sacoche pendant longtemps, même après la COVID-19. Est-ce qu’on en a besoin à l’extérieur? La transmission se fait beaucoup plus rarement à l’extérieur qu’à l’intérieur.  À l’extérieur, le risque de transmission est faible. Mais s’il y a une foule de personnes qui se sautent au cou, comme lors des matchs du Canadien, là, ça représente un plus grand danger»

Qu’en est-il des câlins?

«Oui, on peut en faire. Mais le danger, c’est qu’on pense que tout le monde est vacciné. Mais si on donne un câlin à quelqu’un qui ne l’ait pas, il augmente le risque de tout le monde»    

Vous aimerez aussi

0:00
17:08

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Jason Derulo sera la tête d'affiche de l'International de montgolfières
Explosion des profits pour les entreprises malgré l'inflation
Des panneaux touristiques de zone romantique où on doit s'embrasser en Italie
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75