Aller au contenu
Chronique plein air

Partir en canot-camping avec Lydiane St-Onge

Partir en canot-camping avec Lydiane St-Onge

Dans sa chronique plein air, lundi, Lydiane St-Onge vous fait découvrir le canot-camping dans la Réserve faunique La Vérendrye. 

Avec plus de 800 kilomètres de parcours aménagés, la Réserve faunique La Vérendrye présente certainement l’offre de canot-camping la plus importante au Québec. 

«C’est une des plus grosses réserves de canot-camping au monde. On a choisi un circuit qui allait nous amener un peu d’action, avec alternance entre lac et rapides. Ç’a été une super expérience. On a eu une belle météo même s’il a fait un peu plus froid, mais il n’y avait pas de moustiques» 

«Le canot-camping, c’est une merveilleuse façon de s’éloigner de la civilisation. En canot-camping, on n’a pas de voisins de tente, car on s’enfonce dans la nature. On ralentit le rythme. Et être sur l’eau, c’est vraiment apaisant. C’est zen. Et vivement le fait qu’il n’y ait pas de réseau (wifi) parce qu’on décroche complètement de la technologie et de la réalité. Après deux ou trois heures à pagayer sur l’eau, regarder la nature et contempler les montagnes, j’étais dans le moment présent»

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

Retour en force des partys de bureau pour Noël
Noël : performance vocale de l’ensemble Lyrico
Automobiliste avec un problème neurocognitif: suspension du permis de conduire
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75