Aller au contenu
Bilan de session parlementaire à Québec

«M. Legault a été sauvé à cause de la pandémie»

«M. Legault a été sauvé à cause de la pandémie»

Alors que la session parlementaire à l’Assemblée nationale a pris fin vendredi dernier, c’est l’heure des bilans. 

Et les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez s’entendent pour qualifier le bilan du gouvernement Legault comme étant mi-figue, mi-raisin. 

«Une fin de session aigre-douce pour François Legault. Il y a eu des bons et des mauvais côtés. Parmi les bons côtés, il y a la campagne de vaccination. C’est presque un exploit qui a été réalisé. Le succès de Clic santé. Aujourd’hui, 85 % du Québec est en jaune. Qui l’eût cru! Le gouvernement a continué de gouverner malgré la pandémie. Il termine avec un taux de satisfaction qui dépasse l’entendement. Du côté négatif, la session se termine avec une crise dans les services de garde et une pénurie de main d’œuvre dans presque tous les secteurs d’activités. Les négociations avec les employés de l’État qui ne sont toujours pas réglées. Une crise du logement et 150 000 chirurgies reportées sur une période de deux ans»

«Je pense que M. Legault a été sauvé à cause de la pandémie, parce qu’on a pu l’entendre tous les jours. C’est dur d’avoir l’air sympathique dans des clips de 15 secondes. Là, on a pu l’entendre et il a révélé un autre aspect de sa personnalité : à l’écoute des experts, capable de se mettre au niveau de la population. Et s’il n’avait pas eu ça, il aurait passé un mauvais quart d’heure»

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Le rapport de la Commission Normandeau-Ferrandez
Le nouvel album de la Québécoise Jeanick Fournier
Ottawa envisage de régulariser des centaines de milliers de sans-papiers
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75