Aller au contenu
Rocket de Laval

L’éclosion de Ryan Poehling

L’éclosion de Ryan Poehling
Ryan Poehling dans l'uniforme des Canadiens en décembre 2020.
Photo: Archives - 98.5 Sports

L’entraîneur-chef du Rocket de Laval, Joël Bouchard, était en entretien, jeudi soir, avec Mario Langlois aux Amateurs de Sports et les deux hommes ont abordé la progession du jeune joueur de centre Ryan Poehling cette saison avec le club école des Canadiens de Montréal.

Alors que les premiers pas de Ryan Poehling ont créé des attentes et que son ajustement à la vie professionnelle a peut-être été un peu plus difficile que pour d'autres, Joël Bouchard se félicite du travail qui a été accompli avec lui alors qu’il souligne qu’aujourd’hui le jeune joueur de centre comprend ce qui l'amène à avoir du succès sur la glace.

«Pourquoi Ryan son jeu fonctionne mieux cette année que l’an passé à un certain niveau, c’est qu’on a travaillé avec Ryan sur certains aspects de son jeu et il a compris et il réalise ce qui lui amène du succès. Et ça a été la même chose pour Jake Evans, pour Cale Fleury et pour tous les jeunes joueurs qui sont arrivés avec nous, sauf qu’eux n’avaient pas eu l’entrée qu’avait eue Ryan avec les professionnels. Donc l’ajustement de Ryan a sensiblement été le même que Jake Evans, c’est juste le nom qui faisait la différence. Là, Ryan a trouvé sa recette, il s’est trouvé dans le hockey professionnel.»

Selon Bouchard, un joueur qui sait ce qu’il a à faire, n’a pas besoin de se chercher et gagnera en confiance et en constance.

L’entraîneur n’a d’ailleurs encore une fois pas tari d’éloges envers le jeune Québécois Rafaël Harvey-Pinard.

 

«Lui (Harvey-Pinard), c’est un joueur de hockey! Je n’ai pas besoin de le pousser et de le motiver avant un match!»

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

«Martin commence raide. Ce sont des méthodes old school» -Stéphane Waite
Coupe du monde: quatre joueurs du CF Montréal ont joué pour le Canada
Canadiens: «La porte est peut-être ouverte pour Kaiden Guhle»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75