Aller au contenu
Partage de données personnelles à des tiers

Apple redonne le contrôle à ses utilisateurs

Apple redonne le contrôle à ses utilisateurs
Getty Images/Moment/ Five

Dès lundi, les propriétaires d'iPhone auront le choix d'accepter ou de refuser qu’on utilise leurs données personnelles à des fins publicitaires. 

Cette nouvelle façon de faire de Apple a mis le feu aux poudres des multinationales Facebook et Google qui utilisent abondamment les données personnelles d’utilisateurs pour faire de la publicité ciblée.

0:00
7:51

«La mise à jour de IOS 14.5 qui sort aujourd’hui inverse le processus de consentement au niveau des données revendues à l’application directement. On ferme la valve de ces données. Les données ne pourront plus aller à de tiers partis comme des compagnies de marketing qui prennent les infos générées par Facebook et qui font de la pub ciblée»

«La ligne de pensée d’Apple, ces dernières années, c’est qu’ils savent que les gens veulent une vie privée et reprendre le contrôle de leurs données personnelles et ils ferment les valves»

«Tous les utilisateurs Apple qui feront cette mise à jour, dès qu’ils ouvriront une application comme Facebook qui fait du partage d’informations personnelles à de tiers partis, par défaut, ils vont avoir un pop-up leur demandant s’ils acceptent que Facebook revende leurs infos personnelles. Par défaut, le consentement n’est pas donné»

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Commission Normandeau-Ferrandez : La CAQ chute dans les intentions de vote
Maud Cohen est la première femme a diriger Polytechnique Montréal
À quoi s’attendre de la météo pour le long week-end de la Fête nationale ?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75