Aller au contenu
Matériaux de construction en temps de pandémie

Hausse de prix et difficultés d’approvisionnement à prévoir

Hausse de prix et difficultés d’approvisionnement à prévoir

Si vous prévoyez faire des rénovations à votre résidence ce printemps, il faudra certainement revoir vos plans ou votre budget. 

Selon un sondage Léger effectué auprès d’entrepreneurs québécois, de nombreux matériaux seront difficiles à obtenir et il y aura des délais de livraison, ce qui risque de provoquer d’importantes hausses de prix pour les consommateurs québécois. 

Les portes et fenêtres, les panneaux électriques, le bois d’œuvre, les fenêtres de toit, les articles de plomberies et les panneaux de cloisons sèches, communément appelés feuilles de gypse, seront particulièrement touchés. 

«Il y a un débalancement total entre l’offre et la demande. Il y a un besoin énorme et exagéré dans la population, sur les chantiers, tant ici qu’aux États-Unis. Et la capacité de production est non seulement limitée, elle est plus basse qu’avant» 

«Le problème de main d’œuvre est encore problématique. Ce n’est pas facile de trouver des gens qui veulent travailler physiquement et dans les régions. Donc, quand on parle de matériaux, c’est rare que ce soit fait sur la rue Sainte-Catherine. On a de la difficulté à trouver et garder ces travailleurs» 

«Et la COVID a ajouté une couche supplémentaire de difficulté. Les usines sont restées fermées pendant 4 à 6 semaines. On ne s’est pas remis de ça» 

0:00
17:23

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Aide juridique : 2 jours de débrayage pour des avocats criminalistes
Le rapport de la Commission Normandeau-Ferrandez
Commission Normandeau-Ferrandez : La CAQ chute dans les intentions de vote
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75