Aller au contenu
La Cimenterie McCinnis est vendue

«On sauve les meubles, mais ça va nous avoir coûté un demi-milliard» -Bernard Drainville

«On sauve les meubles, mais ça va nous avoir coûté un demi-milliard» -Bernard Drainville
Bernard Drainville
98.5

La compagnie brésilienne Votorantim a fait l'acquisition de Ciment McInnis, mettant fin à une longue saga qui aura coûté très cher aux Québécois.

Selon Bernard Drainville, la Caisse de dépôt et placement du Québec demeure actionnaire minoritaire, à «hauteur de 15 à 20%, à confirmer».

«La Caisse limite les dégâts: on reste actionnaire, propriétaire de quelque chose», précise le chroniqueur en décortiquant la transaction au micro de Paul Arcand, jeudi matin.

« On sauve les meubles, mais ça va nous avoir coûté un demi-milliard. On sauve 200 emplois en Gaspésie, mais ça commence à coûter cher par emploi. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Commission Normandeau-Ferrandez : La CAQ chute dans les intentions de vote
À quoi s’attendre de la météo pour le long week-end de la Fête nationale ?
Promotion de la maison des jeunes : Un coiffeur offre des coupes gratuites
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75