Aller au contenu

«Je n'ai jamais eu de doutes sur les compétences du Dr Arruda» -Gabriel Nadeau-Dubois

«Je n'ai jamais eu de doutes sur les compétences du Dr Arruda» -Gabriel Nadeau-Dubois
PC/Jacques Boissinot

Gabriel Nadeau-Dubois, l'un des deux porte-parole de Québec solidaire, estime que l'exercice visant à entendre le Dr Horacio Arruda était parfaitement légitime.

En conversation avec Mario Langlois, il soutient qu'il fallait permettre aux partis d'opposition de discuter avec le médecin étant donné le nombre de décisions importantes prises par le gouvernement depuis le début de la pandémie.

Et que le but de l'exercice n'était pas de faire le procès du médecin.

« Je n’ai jamais eu de doutes sur les compétences du Dr Arruda. Là où on avait des doutes, c’est sur la relation entre le Dr Arruda et le pouvoir politique. »

« Depuis des mois, il y a des points de presse où le Dr Arruda et Monsieur Legault sont ensemble. On a intégré ça. La vérité, c’est que dans la plupart des pays, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. Habituellement, les politiciens font leur point de presse d’un côté et les scientifiques font leur point de presse de l’autre. Nous, c’est tout mélangé.

« Je pense que ça a alimenté la confusion. C’est la critique qui est beaucoup revenue de Québec solidaire, moins que de remettre en question ses compétences. Je le trouvais compétent avant la commission parlementaire, je n’ai aucune raison, après, de douter de sa compétence. »

« Par contre, il faut reconnaître que l’on n’a toujours pas réglé ce fameux enjeu de confusion entre ce qui relève exactement du politique et ce qui relève de la science.

« Il va falloir finir par clarifier cette question si on veut que les gens adhèrent pleinement aux consignes de la santé publique. »

De plus, ce qui inquiète le politicien, c'est le fait que le système de santé soit au bord du précipice. 

On l'écoute...

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

«L'important c'est d'avoir une chance que ce soit au repêchage ou par après»
«Safarir» à la radio ce samedi dès 21h
«On a sélectionné tous les joueurs qu'on voulait» -André Tourigny
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75