Aller au contenu
Campagne anti-mesures sanitaires

«Il y a beaucoup de gens qui prétendent qu’ils peuvent désavouer les députés et procéder à des arrestations citoyennes»

«Il y a beaucoup de gens qui prétendent qu’ils peuvent désavouer les députés et procéder à des arrestations citoyennes»

Plusieurs députés québécois ont reçu des messages anti-mesures sanitaires dans le cadre d’une campagne concertée de la part de militants antimasques. 

Cette campagne de messages courriels ou téléphoniques est l’initiative de Mario Roy et Annie Robichaud qui ont organisé des manifestations antimasques au Québec.

Dans leur missive, ils demandent de «désavouer» l’ensemble des mesures sanitaires mises en place pour stopper la pandémie de la COVID-19.

La députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, a reçu des dizaines de courriels truffés d’insultes, de vulgarités, de jurons et de menaces.

Elle en a d’ailleurs lu quelques-uns au micro de Patrick Lagacé mercredi. 

«Dans les messages que je reçois, il y a beaucoup de gens qui prétendent qu’ils peuvent désavouer les députés et procéder à des arrestations citoyennes»

Liaisons dangereuses

Marie-Ève Carignan est professeure du département de communication de l’Université de Sherbrooke et directrice du Pôle médias de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents.

Elle s'inquiète de la relation entre ces complotistes et l’extrême droite violente. 

«On a fait une analyse des médias sociaux depuis janvier pour voir ce qui se passait avec les discours complotistes au Québec et on voit vraiment un très fort lien avec des idéologies politiques comme la droite qui essaie de ramener ce discours vers leurs idéologies. Et parfois, les gens ne se rendent pas compte qu’ils embarquent aussi dans des mouvements qui prônent une vision de l’extrême droite très violente où on parle justement d’arrestations citoyennes ou des menaces de coup d’État à l’Assemblée nationale ou chez le docteur Arruda directement. Ce discours est vraiment inquiétant»

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

«Carey Price ne connaissait pas le plus épouvantable féminicide au Canada»
«Les années MusiquePlus» : les VJ qui sont devenus des rockstars
Santé : le projet de société de Christian Dubé
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75