Aller au contenu
Premier choix du Canadien

«Je pense que ça cadre bien pour moi» -Kaiden Guhle

«Je pense que ça cadre bien pour moi» -Kaiden Guhle
Mike Stobe/Getty Images
0:00
9:49
0:00
46:31

Le Canadien de Montréal a sélectionné le défenseur Kaiden Guhle, mardi soir, au 16e rang du premier tour du repêchage virtuel de la Ligue nationale de hockey.

Guhle, un Canadien natif de l'Alberta qui joue avec les Raiders de Prince Albert de la Ligue de l'Ouest, est un défenseur mobile de 6 pieds deux pouces 186 livres qui est âgé de 18 ans.

«C'est un grand honneur pour moi. Cela fait très longtemps que cette équipe est là et je suis heureux de faire partie de cette organisation».

En 137 matchs avec les Raiders depuis 2017, Guhle a inscrit 11 buts et amassé 29 mentions d'aide.

En fin de soirée, il a commenté plus en détail sa soirée sur les ondes du 98.5 avec l'animateur Mario Langlois.

« Ce fut très excitant et ce fut très stressant. Il commençait à faire pas mal chaud dans le salon. »

Est-ce qu’il y a des partisans du Canadien de Montréal dans la famille Ghule?

« Non, pas vraiment. Mais ils vont rapidement devenir des amateurs du Canadien. »

« Je pensais que j’allais sortir dans ces rangs-là de sélection. J’avais un bon feeling quand ils s’apprêtaient à annoncer leur choix. Je suis très excité qu’ils m’aient choisi. Je pense que ça cadre bien pour moi. Je sentais qu’ils étaient intéressés à moi. »

Et quand on pense au Canadien de Montréal, qu’elle est la première chose qui nous vient à l’esprit.

« Indiscutablement, le nombre de coupes Stanley que l’équipe a remporté. J’espère qu’ils vont le faire sous peu. C’est ça le but. J’étais à Montréal l’été dernier pour un camp d’été, un peu à l’extérieur de la ville. J’ai pu visiter. J’aime la ville. »

Guhle a même parlé en français quand il était un peu plus jeune.

« J’ai été en classe d’immersion française jusqu’en troisième année, mais il va falloir que je m’y remettre. »

Depuis des semaines, les observateurs se demandaient si le directeur général Marc Bergevin allait échanger son premier choix dans une transaction afin d’obtenir de l’aide à court terme, mais ce ne fut pas le cas.

«C'est un défenseur avec un bon gabarit qui a une bonne mobilité », a-t-il commenté.

« Il ne sera pas à Montréal l'an prochain, mais on a une bonne défensive et ça nous donne le temps de le développer. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

«On a sélectionné tous les joueurs qu'on voulait» -André Tourigny
«Safarir» à la radio ce samedi dès 21h
Les nombreuses rencontres de Martin McGuire au cours du repêchage
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75