Aller au contenu
Des millions d’abeilles retrouvées mortes

Ont-elles été intoxiquées par des pesticides?

Ont-elles été intoxiquées par des pesticides?
Getty Images/Stone/WIN-Initiative
0:00
6:22

Un apiculteur de la Montérégie a perdu plus de 660 ruches d’abeilles, des pertes évaluées à près de 400 000 $. 

Au micro de Bernard Drainville, lundi, Joël Laberge, apiculteur et propriétaire de la Miellerie St-Stanislas, a raconté comment il avait fait la découverte.

«Les abeilles avaient des tremblements excessifs à l'extérieur et à l'intérieur des ruches. On a vu certaines reines quitter la ruche pour se loger dans les arbres pour s'isoler»

À cause des pesticides?

Selon l'apiculteur, les pesticides sont à l'origine de l'intoxication de ses millions d'abeilles. 

«Toute la semaine passée, nous avons eu beaucoup d’arrosages dans les champs. Mais dans ce rucher-là, nous étions dans le champ quand, en l’espace de 15 minutes après l’arrosage dans le champ avoisinant, on a pu voir des pluies d’abeilles qui ont commencé à tomber à terre. Pas seulement des abeilles, des taons aussi. Avec des vents de 25-30 kilomètres avec les arrosages, ç’a intoxiqué le rucher»

«Nous avons été voir les producteurs pour voir exactement les produits qui ont été utilisés et la majorité, ce sont des herbicides jumelés au fameux Round-Up.  C’est utilisé lors de l’arrosage sur le maïs. C’est vraiment l’impact des vents qui ont fait que ces brumes-là se sont répandues dans les ruchers»

En entrevue avec Patrick Lagacé, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André lamontagne, a assuré qu'il y aura une enquête. 

«Il va y avoir une enquête du ministère pour déterminer la cause. Dans le plan d’agriculture durable que je veux déposer d’ici quelques mois, il va y avoir beaucoup de mesures pour couvrir un large spectre de pratiques au Québec»

Vous aimerez aussi

Plus avec Bernard Drainville

Vers un contrat de trois ans pour Martin St-Louis?
La pêche est de plus en plus populaire au Québec
Des aides-enseignants seront intégrés à certaines écoles l'an prochain
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En ondes jusqu’à
En direct
75