Aller au contenu

«Il n’y a pas de gêne à aller dans les banques alimentaires» - François Legault

«Il n’y a pas de gêne à aller dans les banques alimentaires» - François Legault
/ Getty Images/E+/SDI Productions
0:00
33:29
0:00
2:51

Lors de son point de presse jeudi, le premier ministre du Québec, François Legault, a voulu rassurer les nombreux Québécois aux prises avec des situations financières précaires à la suite de la pandémie de coronavirus.

François Legault a rappelé que l’aide gouvernementale fédérale va octroyer 2000$ par mois pour une durée de quatre mois à toutes les personnes affectées par le coronavirus.

Mais comme cette aide financière n’arrivera pas avant le 6 avril au plus tôt, il veut mettre en place des mesures pour palier à cette attente.

Et il croit que les banques alimentaires peuvent aider les Québécois dans le besoin. Il a d’ailleurs rappelé que son gouvernement avait augmenté leur financement pour cette période de crise.

«Il y en a une trentaine au Québec. On va envoyer tout l'argent nécessaire pour répondre à la demande. Il n'est pas question qu'il y ait quelqu'un au Québec qui n'ait pas quelque chose à manger. Je veux dire aux Québécois: il ne faut pas être gêné d'aller dans une banque alimentaire. Ce n'est pas de votre faute si vous avez perdu votre emploi dans les dernières semaines. Donc, il n'y a pas de gêne à aller dans les banques alimentaires»

Besoin de bénévoles

D'ailleurs, le PM en a profité pour lancer un appel à tous les Québécois de 70 ans et moins qui sont en arrêt de travail et qui n'ont pas de symptôme de coronavirus.

Il leur demande de se porter volontaires pour donner quelques heures dans les différents organismes communautaires, dont les banques alimentaires. 

Si vous êtes intéressé, consultez le site web JeBénévole.ca

0:00
12:10

Vous aimerez aussi

Plus avec Bernard Drainville

Les dindons sauvages sont partout!
Vers un contrat de trois ans pour Martin St-Louis?
Des aides-enseignants seront intégrés à certaines écoles l'an prochain
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75