Aller au contenu

Il veut pouvoir séjourner en Floride sans perdre son chèque de l'aide sociale

Il veut pouvoir séjourner en Floride sans perdre son chèque de l'aide sociale
98.5

Un bénéficiaire de l'aide sociale âgé de 39 ans conteste un règlement retirant le droit à ses prestations s'il quitte le Québec pour une période de plus de sept jours consécutifs ou cumulative de quinze jours dans le même mois.

Devant le Tribunal administratif du Québec, Arié Moyal, dont les parents vieillissants résident en Floride l'hiver, soutient que ce règlement s'attaque aux personnes les plus vulnérables qui veulent venir en aide à leurs proches à l'étranger.

En entrevue avec Paul Arcand, mardi matin, M. Moyal a expliqué ce qui l'a incité à faire cette démarche.

«Ça représente une enfreinte aux droits de la personne et à la Charte canadienne des droits et libertés. J'ai plus de disponibilité, je devrais être capable d'y aller, mais avec ce règlement, c'est impossible. C'est impossible de participer à aucun évènement de vie familiale ou même d'aller me ressourcer pour ma santé mentale, pour mon bien-être.»

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Les députés du PQ à l'Assemblée nationale: quoi penser de leur stratégie?
Le rapport de la Commission Normandeau-Ferrandez
Accueillir une immigration 100% francophone en 2026, est-ce une bonne idée?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En ondes jusqu’à 22:00
En direct
75