Aller au contenu
Cogeco Nouvelles en Alberta

Un boycott de la bière québécoise... qui ne fonctionne pas!

Un boycott de la bière québécoise... qui ne fonctionne pas!
Des produits molson dans un «liquor store» d'Edmonton
Photo Cogeco Nouvelles

Envoyé spécial de Cogeco Nouvelles depuis la fin de semaine dernière, Philippe Bonneville a livré son dernier reportage en lien avec le mouvement indépendantiste provincial albertain, «Wexit».

Il est cette fois question des nombreux Québécois ou de francophones qui habitent en Alberta et qui sont de plus en plus confrontés au sentiment «anti-Québec» qui s'étend dans cette province de l'Ouest.

«Ce genre de discours intolérant amène parfois des gens à commettre des actes qui sont même discriminatoires. Ils ne font pas de différence entre un Québécois et un francophone, d'ailleurs. Qu'il parle français... et voilà, c'est un maudit.»

Le reporter a toutefois aussi rencontré un jeune Québécois pro-pipeline qui est complètement d'accord avec les critiques des Albertains.

Un boycott de la bière québécoise... qui ne fonctionne pas!

Philippe Bonneville a également eu connaissance d'une tentative de boycott de la bière québécoise, initiée il y a plusieurs mois. Cette tentative de boycott a échoué selon le journaliste de Cogeco qui a réalisé sa propre enquête maison auprès de plusieurs détaillants albertains.

Ce boycott a été lancé par Brian Jean, ex-député de la circonscription de Fort McMurray-Athabasca sous la bannière du Parti conservateur du Canada.

Ironiquement, l'ancien politicien en avait appelé plus spécifiquement au boycott de la «Molson Canadian» après avoir dit que si les Québécois ne voulaient pas de notre pipeline, les Albertains n'achèteraient pas leur bière, notant que le siège social canadien est à Montréal.

Photos Cogeco Nouvelles

Source: Photos Cogeco Nouvelles

À LIRE ET ÉCOUTER, de notre reporter Philippe Bonneville, en Alberta

> Des Québécois installés à Calgary sont devenus anti-Québec

> Le «Wexit» ou comment on propage le sentiment anti-Québec

EN IMAGES | Philippe Bonneville, envoyé spécial de Cogeco Nouvelles en Alberta pour la montée du «Wexit»

Des casquettes inspirées du slogan de Donald Trump

Source: Cogeco Nouvelles

Le leader du Wexit, Peter Downing

Source: Cogeco Nouvelles

Une foule pour écouter le leader du Wexit, Peter Downing 

Source: Cogeco Nouvelles

Source: Cogeco Nouvelles

Source: Cogeco Nouvelles

Source: Cogeco Nouvelles

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Bonneville

Important rapport sur les inconduites sexuelles au sein de l'armée canadienne.
Mise à jour de la situation au bureau des passeports à Montréal
GP du Canada: une météo idéale pour une foule record
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Jeffrey tout l'été
En ondes jusqu’à 11:00
En direct
75