Aller au contenu
Sans filtre

Le chanteur Bruno Pelletier

Le chanteur Bruno Pelletier
Le chanteur Bruno Pelletier

Le chanteur Bruno Pelletier, fort bien connu au Québec, propose un treizième album solo intitulé Sous influences.   

Accompagné d’une vingtaine de musiciens de l’Orchestre symphonique de Longueuil, l’homme de 57 ans propose un hommage à 14 monuments de la chanson québécoise.

Dans une mouture orchestrale, on peut notamment y entendre des pièces de Diane Dufresne, Jean-Pierre Ferland, Harmonium, Gilles Vigneault, Michel Pagliaro et Gerry Boulet.

Pourquoi produire encore des disques physiques aujourd’hui?

«Il n’y a même plus de lecteur de disque dans les nouvelles voitures. Je me le demande depuis déjà trois albums. Devrais-je passer complètement au numérique? Non. Bien des gens achètent encore des disques lors des spectacles. Ils aiment encore l’objet. Puis, ça va avec une certaine génération. Celle qui écoute ce que je fais. Ceux qui ont 45 ans et plus. Malgré cela, tout nous pousse à cesser de produire des disques, dont les plateformes numériques. Malheureusement, elles ne rapportent pratiquement rien aux artistes, dans la réalité québécoise. J’ai milité. J’ai confiance que les kids vont trouver la solution, car il n’y a pas actuellement de volonté politique.»

De l'aveu de Bruno Pelletier, rien ne le prédisposait à avoir une carrière comme chanteur. 

«À 13 ans, je jouais du drum. Je n'étais pas parti pour devenir un chanteur. Je ne fais pas partie des artistes qui ont dit qu'un jour ils monteraient sur les plus grandes scènes du monde. Tout est arrivé d'une drôle de façon. Je suis curieux dans la vie. Quand je jouais dans les bars, dans la jeune vingtaine, on m'a demandé de faire un jingle pour Molson. On m'a aussi dit de ne pas faire de la comédie musicale... Pourtant, j'ai tout fait et j'ai une carrière de chanteur.» 

Le 98,5 FM a appris que Bruno Pelletier travaille sur une biographie. 

«On a réussi à me convaincre. C'est une sorte de bio, avec disque et peut-être un spectacle. C'est un projets très artistique et très complet. Ce serait pour 2022.» 

L’album Sous influences est disponible depuis le 14 septembre.

 

Vous aimerez aussi

Plus avec Isabelle Maréchal

Le Grand défi Pierre Lavoie revient en force dès demain! Y serez-vous?
Les adieux d'Isabelle Maréchal au public de Cogeco
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75