Aller au contenu

«C’est indigne d’une ministre»

«C’est indigne d’une ministre»
0:00
6:29

Dans son édito mercredi, Patrick Lagacé estime que les propos de la vice-première ministre Geneviève Guilbault sont indignes de son rôle au sein de l’État.

Depuis l’élection de la CAQ, nul doute que Geneviève Guilbault est l’une des étoiles de ce gouvernement.

Mais cette image de politicienne calme, empathique et en contrôle est-elle réelle?  

Depuis qu’elle a affirmé publiquement avoir limogé certains de ses employés en raison de leur manque de compétences, La Presse a dressé un portrait peu flatteur de la ministre Guilbault.  

«C’est le récit d’une femme paranoïaque qui déteste et je cite : ‘’les crisses de péquistes’’. Elle a une dent contre Montréal, les syndicats et qui semble voir des rivaux  et rivales partout dans sa propre équipe politique, la Coalition avenir Québec» 

Indigne d’une ministre

Selon Patrick Lagacé, tenir de tels propos au sujet des péquistes, des syndicats ou de Montréal, ça peut passer quand on est «chroniqueuse à Radio X», mais pas pour une ministre.

«C’est indigne d’une ministre. Peut-être que François Legault — un ex-péquiste, un Montréalais — devrait rappeler à Geneviève Guilbault qu’elle est la ministre de la Sécurité publique du Québec, de tous les Québécois» 

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

Quiz musical du vendredi : Les Vacances!
De nouveaux territoires protégés : Coup de chapeau au ministre Benoit Charette
Vindredi Groovy : Les chansons d'été de Shirley Théroux
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75