Aller au contenu

Vol de données: le risque zéro n'existe pas selon Éric Caire

Vol de données: le risque zéro n'existe pas selon Éric Caire
Photo : Photographer is my life / Moment / Getty Images

Malgré les récentes fuites de données chez Capital One et Desjardins, le gouvernement caquiste va tout de même procéder à la privatisation des centres de données du gouvernement qui contiennent des informations confidentielles sur des millions de Québécois.

Le gouvernement Legault prévoit de stocker 80 % des informations de ses centres dans des serveurs du secteur privé.

Le reste des données, qui sont considérées comme critiques, demeureront dans des serveurs appartenant à l’État. Pensons ici à des informations sur des délateurs de la police.

Le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire, était en entrevue ce matin avec Louis Lacroix.

Selon lui, le «risque zéro» n'existe pas mais toutes les précautions seront prises.

Par ailleurs, l'ancien chef d'équipe de l'unité de lutte contre le terrorisme à la Sûreté du Québec, Paul Laurier, qui est maintenant président du Groupe Vigiteck, est d'avis que le Québec est en retard au sujet de la fraude informatique.

0:00
13:10

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

Coupe du monde : fin de l'aventure canadienne
Affaires internationales : les prédictions 2023 faites par The Economist
Automobiliste avec un problème neurocognitif: suspension du permis de conduire
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75