Aller au contenu

Iran-États-Unis : «Nous sommes en pleine crise diplomatique»

Iran-États-Unis : «Nous sommes en pleine crise diplomatique»
Donald Trump
PC

Depuis quelques semaines, la tension monte entre les États-Unis et l’Iran.

Drones abattus de part et d’autre, menaces de frappes contre l’Iran, accusations d’actes de sabotage visant des pétroliers, la région du Golfe et du détroit d’Ormuz est au cœur d’une crise diplomatique entre les États-Unis et l’Iran.

La plus récente secousse est survenue lundi quand l’Iran a annoncé l’arrestation de 17 Iraniens soupçonnés d’être des espions pour la CIA.

En entrevue avec Louis Lacroix mardi, le professeur à l’Université de Sherbrooke et spécialiste du Moyen-Orient, Sami Aoun, a commenté les tensions géopolitiques.

«Que les États-Unis aient des espions ici et là dans le monde, c’est plausible. Mais dans ce cas-ci, il faut voir les noms de ces gens pour s’assurer que ce ne sont pas des opposants au régime iranien»  

«Pour l’instant, on a des doutes que les Iraniens essaient de répondre à la pression maximale exercée par les États-Unis qui interdisent de plus en plus d’autres pays de traiter avec l’Iran»

«Nous sommes en pleine crise diplomatique, notamment en raison de l’administration Trump qui n’a pas montré l’exemple en traitant d’autres crises avec succès. Par exemple, la Corée du Nord ou le Venezuela. C’est un point faible dans la diplomatie américaine. Du côté iranien, la stratégie n’est pas claire»

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

Commission Normandeau-Ferrandez : Le bon travail du Protecteur du citoyen
Noël : performance vocale de l’ensemble Lyrico
Retour en force des partys de bureau pour Noël
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75