Aller au contenu

23e Festival Fantasia de Montréal : «Le meilleur du cinéma de genre à l’échelle mondiale»   

23e Festival Fantasia de Montréal : «Le meilleur du cinéma de genre à l’échelle mondiale»   
Image promotionnelle du 23e Festival Fantasia

Le Festival international de Films Fantasia aura lieu du 11 juillet au 1er août. Sa mission: «proposer un cinéma de genre décomplexé».

Selon les organisateurs, le festival permettra à son public de voir de nombreux titres en primeur, à commencer par le très attendu Dreamland de Bruce Macdonald, présenté en première nord-américaine et dont la sortie est prévue au mois d’août. Tourné à Montréal, le film met en vedette Juliette Lewis, Stephen McHattie et Henry Rollins dans une comédie noire sur fond de musique jazz et de guerres des gangs.

Par ailleurs, c’est le film SADAKO, du Japonais Hideo Nakata, qui ouvrira le festival. Il sera présenté en première nord-américaine.

«On veut mettre en valeur le meilleur du cinéma de genre à l’échelle mondiale : horreur, fantastique, action, science-fiction. Avec le temps, notre définition du cinéma de genre s’est élargie. Elle est décomplexée et révélatrice de la production actuelle.»

Le festival présentera 138 longs métrages et une centaine de courts métrages.

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

«Notre rôle est de confronter le premier ministre» -Louis Lacroix
An 2000 : Certaines des plus importantes technologies
Louis Lacroix résume les enjeux de la première semaine électorale
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75