Aller au contenu
Creos, l'art urbain québécois qui voyage
Pour votre info
Publié le 13 octobre 2022

Creos, l'art urbain québécois qui voyage

Résumé de l’épisode

Les oeuvres urbaines qu’on retrouve souvent à la Place des festivals, au centre-ville de Montréal, sont uniques. Et grâce à Creos, une entreprise de Saint-Bruno, elles voyagent partout dans le monde. 

 

En 2015, quand Benoit Lemieux a lancé son entreprise de courtage d’art urbain, il devait expliquer aux villes du monde pourquoi les oeuvres participatives étaient aussi importantes pour la vitalité d’un centre-ville. Aujourd’hui, il ne suffit plus à la demande! L’art urbain créé à Montréal voyage maintenant partout, et Creos attire désormais des artistes d’ailleurs qui souhaitent bénéficier de son réseau. 

 

Cette semaine, une discussion autour d’un modèle d’affaires particulier : celui de l’art qui voyage. 

 

Ce que vous devez savoir sur l’économie

Le gouvernement du Québec a déposé son budget cette semaine. Que doit-on en retenir? Quels sont les choix - et les oublis - du ministre Girard? On en discute avec Hélène Bégin, économiste principale chez Desjardins, qui nous livre aussi son impression quant aux fameux 500$ accordés à la majorité des Québécois. 

Derniers épisodes

  • Choisir la décroissance
  • Se préparer à la récession
  • Les banlieues, les nouveaux centres-villes?
  • Quand les employés deviennent propriétaires

Autres balados

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75